JOYEUX NOËL!!!! EGUBERRI ON!!!!

Ce soir c’est la nuit tant attendue par les enfants mais également les parents et grands-parents. Le moment où toute la famille se réunit autour d’une table pour fêter la magie de Noël.
Au Pays Basque c’est Olentzero le charbonnier qui viendra livrer tous les cadeaux commandés par nos petits chérubins…
Depuis quelques années, de nombreuses initiatives ont été prises à travers toutes les provinces du Pays Basque Nord pour redonner à ce personnage mythique, la place qu’il mérite, bravo à eux!!
Il tient à chacun de nous de faire vivre et de transmettre nos traditions, nos légendes et nos chansons!
Ce soir c’est le grand soir, alors Joyeux Noël!!!!!
Eguberri on!!!!
olentzero

RANDONNÉE SOUS LA PLEINE LUNE (17/12)

Mardi c’était la pleine lune, et comme depuis une dizaine de jours, une journée et une nuit sans nuage…
Les conditions parfaites pour réaliser un de mes (nombreux) rêves.
Faire une randonnée de nuit, sans frontale, juste à la lumière de la lune.
J’ai donc fait l’Ursuya depuis Macaye (Makea).
Une expérience unique avec à ma grande surprise une quinzaine d’étoiles filantes en bonus. Surpris puisque les nuits de pleine lune sont les moins propices à observer les étoiles.
Je comprends mieux désormais pourquoi nos ancêtres étaient fascinés par les astres… Cette randonnée de nuit restera particulière pour moi, et ne me donne qu’une seule envie, celle de revivre l’expérience le mois prochain…

lune3

OUVERTURE DES PISTES!!! (03/12)

Peut-être faites-vous partie de ces chanceux qui profitent du beau temps de ce week-end pour être les premiers de la saison à l’ouverture des stations des Pyrénées…
Peut-être pas et sinon comme moi avez-vous des personnes qui vous envoient des photos d’eux sur les pistes pour vous en faire profiter… ou surtout râler :). Patience, notre tour viendra!

adartza9

LA GRUE CENDRÉE.

Comme chaque année à la même période, le ciel du Pays Basque s’anime avec la migration de nombreuses espèces d’oiseaux.
Cependant celles qui sont loin de passer inaperçues, ce sont bien les grues (grues cendrées/grus-grus).
Avec leur vol en « V » elles économisent ainsi 30% de leur énergie. Leurs cris nous permettent de les repérer de loin, cela de jour comme de nuit.
Même si l’on dit que leur départ d’Europe du Nord est dû à l’arrivée du froid, la cause principale de leur migration est la photopériode, c’est à dire la durée quotidienne d’ensoleillement et d’obscurité, celle qui influe sur les animaux mais également sur les organismes végétaux.

grues3grues2